AGÉMO

Liste des projets :

Retour à ma page d'accueil

Réseau géothermique
de Bonneuil-sur-Marne

Ville concernée par l'opération :

La Maîtrise d'Ouvrage :

Patrick DOUET.
Président.
Contact : pmerle@sicio.com.

Philippe MERLE.
Directeur Général.
Contact : pmerle@sicio.com

L'exploitant en régie :

L'historique de l'opération

Présentation du maître d'ouvrage

1 - Présentation du maître d'ouvrage et du site (localisation, activités)

En 1985, la Ville de Bonneuil-sur-Marne a pris la décision de développer son propre réseau de chaleur à base géothermique. À cette occasion un syndicat mixte, le SETBO, a été créé. Il associe la ville de Bonneuil, son office HLM ainsi que VALOPHIS. Depuis il en assure la gestion technique et financière.

Le réseau de chaleur de Bonneuil sur Marne est implanté au cÅ“ur de la ville. Il dessert environ 4500 équivalents logements au travers de 40 sous stations.

Les abonnés sont répartis de la manière suivante :

  • 1 maison de retraite
  • 5 groupes scolaires
  • 3 bâtiments sportifs (gymnases et piscine)
  • 1 Médiathèque
  • 26 résidences
La géothermie couvre près de 70% des besoins.

2 - Objectifs du maître d'ouvrage

Les principaux objectifs du SETBO sont :

  • De développer et d'optimiser la ressource géothermale
  • D'assurer la continuité de service
  • De garantir les conditions de confort de ses abonnés
  • De maîtriser ses dépenses de fonctionnement
  • De pérenniser et fiabiliser les installations
  • De garantir des tarifs compétitifs à ses abonnés
Le respect de ces objectifs passe par le développement du réseau de chaleur. C'est pourquoi il existe une volonté forte de procéder au raccordement de toute nouvelle construction.

3 - Historique du projet

La Ville de Bonneuil sur Marne s'est engagée dans un large projet de rénovation urbain. Ce projet a été approuvé et retenu par l'Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU) lors de la présentation du dossier au Comité National d'Engagement du 18 décembre 2008.

Dans le cadre de ce projet la volonté du SETBO est de raccorder le maximum de nouvelles constructions sur le réseau de chaleur.

  • Construction de 1217 logements
  • Travaux se déroulant de 2010 à 2016

4 - Présentation du montage juridique et financier de l'exploitation du réseau

Le SETBO est un syndicat mixte ouvert élargi et institué entre:

  • La commune de Bonneuil
  • L'OPHLM de Bonneuil sur Marne
  • Valophis (Anciennement OPAC du Val de Marne)

Il est régi par les dispositions des articles L5721-1 à L5755-8 et R5721-1 à R5722-1 du CGCT et par ses statuts.

Le SETBO est un Etablissement public (L.5721-1 du CGCT) à caractère industriel et commercial.

Aspects techniques

1 - Description du réseau existant

Sources de production :
- Doublet Géothermique :

  • Débit artésien : 100 m3/h
  • Température de production : 76°C
  • Température de réinjection : 38°C
  • Puissance disponible : 4,4 MW

Un side track a été effectué en 2009 ainsi que le forage d'un nouveau puits de réinjection en 2012.
- Chaufferie gaz :

  • 2 chaudières Guillot Ygnis WA de puissance unitaire 2 907 kW
  • 2 chaudières Guillot Ygnis WA de puissance unitaire 4 652 kW

Abonnés :

Le réseau de Bonneuil sur Marne dessert aujourd'hui 4 500 équivalents logements par l'intermédiaire d'un réseau de plus de 6 km et de 40 sous stations. Il existe deux types d'abonnés :

  • Résidences d'habitations
  • Bâtiments communaux (scolaires, sportifs, culturels…)

Fonctionnement :

Le réseau de chaleur de Bonneuil sur Marne est à base géothermique. Aujourd'hui le débit de 100 m3/h permet d'atteindre un taux de couverture de 66%.

Afin de tirer le maximum de bénéfice de la ressource géothermale, l'architecture et l'évolution du réseau a toujours été faite afin d'avoir la température réseau la plus basse possible.

Les bâtiments raccordés sur le réseau fonctionnent selon deux types de régimes :

  • Bâtiments dits «Haute température». Régime par -7°C : 90°C/55°C
  • Bâtiments dits «Basse température». Régime par -7°C : 55°C/35°C

Afin d'optimiser la récupération thermique de la géothermie, les retours des bâtiments «haute température» sont utilisés pour chauffer les bâtiments «basse température» (voir schéma ci-dessous). Cette conception du réseau permet aujourd'hui d'avoir des températures de retour réseau autour de 38°C et ainsi optimiser le taux de couverture géothermique.

Toute modification sur le réseau doit donc être anticipée de telle façon à maintenir les températures de retour les plus basses possibles.

Fonctionnement par -7°C :

Dans cette optique, le SETBO impose le cahier des charges suivant à tout nouvel abonné (construction neuve) :

  • Régime primaire chauffage par -7°C : 55°C/33°C
  • Régime primaire eau chaude sanitaire : 68°C/15°C

Récapitulatif des caractéristiques du réseau :

Descriptif de l’installation existante

Longueur du réseau (m.)

6 000 m

Nombre sous-stations

40

Nombre de logements, de chambres, de bureaux alimentés

4 464 équivalents logements

Puissance installée (kW)

Gaz

15 118 kW Utiles

Géothermie

4 408 kW Utiles (Débit 100 m3/h - Delta T = 38°C)


2 - Bilan énergétique existant

Le plan du réseau avec la localisation des abonnés, de la centrale géothermique etc:

Cliquez ici pour afficher le pdf

Galerie photos :

Date de mise à jour : 03/10/2013.